Introduction

Les volets roulants sont faciles à nettoyer et ne nécessitent pas de gros entretien. Éliminer régulièrement la saleté et la poussière à l’aide d’un aspirateur. Si vos volets sont très sales, nettoyez-les avec du vinaigre blanc pour les garder propres. Assurez-vous d’éviter d’utiliser trop de produits de nettoyage liquides sur les volets roulant, en particulier les volets en bois. Les nettoyants liquides peuvent causer des dommages avec le temps.

1. Enlever la poussière
Utilisez un plumeau pour enlever la poussière. Un simple plumeau peut être utilisé pour dépoussiérer les volets de toute saleté apparente. Placez le plumeau entre chaque store en frappant le dessus et le dessous pour déloger la poussière accumulée.
Si vous n’avez pas de plumeau à la main, utilisez un chiffon propre et sec sur vos volets.

2. Aspirer la poussière persistante

Pour éliminer plus complètement la poussière, utilisez votre aspirateur. Pop la fixation de la tapisserie d’ameublement sur votre aspirateur. Passez l’accessoire sur les volets pour éliminer toute trace de poussière. 
Il est également judicieux d’aspirer le sol autour de vos volets, car de la poussière pourrait tomber sur votre tapis ou votre sol pendant le nettoyage.

3. Glissez une feuille de sopalin sur vos volets.

Les feuilles de sopalin aident en fait à empêcher la poussière de coller aux surfaces. Après avoir épousseté vos volets, prenez une feuille de sopalin. Passez-le sur chaque store. Cela devrait permettre de réduire l’accumulation de poussière dans le futur, réduisant ainsi le temps de nettoyage.

N’OUBLIEZ PAS DE :

1 – Enlever la saleté et la crasse

Remplissez un bol avec du vinaigre blanc. Le vinaigre blanc peut être utilisé pour enlever les taches des persiennes. Remplissez un petit bol avec du vinaigre blanc uniquement. Le montant précis dont vous avez besoin dépend de la taille de vos volets et de la quantité de nettoyage dont ils ont besoin.

2 – Mouiller une chaussette ou un gant de coton.

Pour faciliter le nettoyage, essuyez vos volets avec une chaussette ou des gants en coton. Trouvez une chaussette ou un gant propre et frais et plongez-le dans le vinaigre blanc. Essorez la chaussette ou le gant jusqu’à ce qu’il soit à peine humide.

3 – Essuyez les volets.

Placez votre chaussette ou votre gant sur votre main. Passez lentement la chaussette ou le gant sur chaque store. Le vinaigre blanc devrait enlever la saleté, les débris et les taches. Pour les volets très sales, ayez une autre chaussette ou un autre gant sous la main si celui que vous utilisez est sale.

4 – Essuyez jusqu’à ce que vos chaussettes ou vos gants soient propres.

Essuyez chaque store autant de fois que nécessaire pour que la chaussette ou le gant fonctionne propre. La dernière fois que vous essuyez, votre chaussette ou votre gant ne devrait pas être recouvert de poussière ou de débris. Les volets devraient être beaucoup plus propres lorsque vous avez terminé.
N’oubliez pas de changer de chaussette ou de gant si votre chaussette ou gant devient très sale. Il est important de ne pas simplement frotter la saleté sur les volets.

EVITER LES ERREURS COMMUNES

1 – S’abstenir d’utiliser de l’eau.

Comme les volets de plantation sont généralement en bois, le nettoyage à l’eau n’est pas recommandé. Un dépoussiérage régulier est généralement tout ce qui est nécessaire pour maintenir les volets de la plantation. L’eau peut provoquer une déformation ou une décoloration du bois, aussi ne l’utilisez jamais comme nettoyant sur vos volets. 

2 – Limitez votre utilisation de nettoyants liquides.

En général, tenez-vous-en à l’époussetage simple pour nettoyer vos volets. Vous ne devez utiliser que des produits de nettoyage liquides, tels que le vinaigre, lorsque les volets deviennent très sales. Moins il y a d’exposition aux liquides sur les volets de plantation, mieux c’est.
Même si vous utilisez un nettoyant liquide, veillez à n’en utiliser qu’une petite quantité. Les chaussettes et les chiffons imbibés de nettoyants liquides doivent être à peine humides avant de les appliquer sur des volets de plantation.

3 – Époussetez vos volets régulièrement.

Prenez l’habitude d’épousseter vos volets chaque semaine. Si vous enlevez régulièrement les poussières indésirables, vous n’avez plus besoin d’utiliser des nettoyants à base liquide. Les volets de plantation devraient être exposés au minimum à tout type d’humidité, pas seulement à l’eau.